Xena Escelya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Xena Escelya

Message  Xena Escelya le Sam 23 Avr - 14:43

Ça fait tellement longtemps que j'ai pas posté dans un forum que j'ai peur de faire un bêtise. Je me demande même si j'ai mis cette fiche au bonne endroit XD J'ajouterais mon avatar plus tard ^^


Identité

Prénom(s) : Xenela Esma Paris
Nom : Escelya
Surnom(s) : Xena
Espèce : Humain
Rang désiré : Réincarnation de Tadis
Age : 23 ans
Sexe : Féminin

Continent : Fabulya
Date de naissance : 3 Juin
Lieu de naissance : Fabulya, Nelta,

Histoire

Famille :
Escelya (connu de Xena)
-Mère, Esma Escelya, 1ere fille déchut d'un noble de Nelta de la famille du Comte Escelya. Célèbre voleuse de trésor inestimable par le passée. Elle s'emparait de relique magique condamné a la destruction, et des trésors des caravanes. (Décédé)
-3eme Oncle, Loz Escelya, troisième fils du comte Escelya, fait partie de la garde personnelle de son père et s'occupe principalement des taches ingrates concernant la famille et l'extérieur, il est aussi aimé du roi.

(Cousins ?)

Sepharis (connu de Xena)
-Père, Paris Sepharis, puissant Marquis de Nelta à la tête d'une troupe d'agent d'élite chevauchant de dragon sans ailes entrainer pour stoppé les différents criminelle, en particulier les plus dangereux de Nelta.

(Demi frères et sœurs ? Cousins ?)


Son passé :

Enfance
Ma mère, Esma Escelya, fut capturé par le Marquis Sepharis alors qu'elle était en train de dépouiller un vestige. Elle a été conduit a sa demeure pour pouvoir y être enfermer le temps que le seigneur de Nelta prononcer sa sentence. Cependant, durant le séjour de ma mère, le Marquis fut séduit par son attitude sauvageonne et rebelle, il l'a viola. Remarquant la gravité de son erreur il ordonna a ses gardes de la battre et de la jeter dans une fosse. Mais il n'avait pas prévu qu'elle survivrait. Des paysans, venant apporter quelque provision, la trouvèrent et la guérirent. Après avoir subit les soins, elle partit rejoindre son habitat tout en sachant que dans quelque mois, elle allait me mettre au Monde.
Xenela Esma Paris Escelya, c'est ainsi que ma mère ma nommer à ma naissance. Elle ne voulait pas que je grandisse sans savoir quels étaient mes origines. Elle ne voulait pas que j'ignore que tous les noble de Nelta était sans scrupule et que je devais devait me méfier d'eux en toutes circonstance. Pour me protéger, elle me confier dés ma naissance une épée magique qu'elle avait dérober dans un sanctuaires perdu au milieu de nul part.« Lumina Alba », la Lumière blanche, afin de repousser toutes forme de ténèbres qui pouvait s'attaquer à moi. Après avoir mémoriser mon véritable nom, elle m'appela par le diminutif de « Xena ». Ce nom devenait ma véritable identité.

Ma mère ma beaucoup aimer, elle voulait que je sois une femme forte et de caractère. Mon éducation était principalement basée sur les cultures et le combat afin que je n'ignore rien du monde. J'ai été très heureuse avec elle, elle s'occupait de moi avant toutes chose, elle refusait de travailler si c'était pour me laisser seule à la maison, elle m'emmenait toujours avec elle. Elle avait même abandonner sa carrière de voleuse pour évité de risquer sa vie inutilement. Ça à été la meilleur période de ma vie, enfin, presque.
Même si j'étais jeune, je ne pouvais pas ne pas remarquer que j'étais différente des autres. Mentalement j'étais tout a fait normale, mais physiquement j'étais différente. Mes cheveux noir en blanc et mes yeux gris rendaient les gens septiques. Ils avaient peur de moi, peur que je pratique la magie et que je m'attaque a eux. Mais avec le temps cela s'est calmer. Les personnes autour de moi ont appris à me connaître et ont vu que j'étais dépourvu de magie. On en déduisait même que je devait être le juste équilibre entre le bien et les mal avec ces couleurs et que dans ces cas là, je ne pouvait pas être une menace.
Je grandit au milieu d'hommes robuste d'une auberge, « Le Dragonnier », fréquenter par des guerriers et des voyageurs. A chaque foi qu'un habitué arrivait au bar, il demandait « où est la petite Xena ? », et on répondait « Dans la cuisine, comme d'habitude. ». Ma mère travaillait pour l'aubergiste en tant que cuisinière. L'aubergiste était comme un grand père pour moi, il m'apprenait a me méfier de certaine personne, à observer les gens. Et comme je devait rester a l'auberge le temps que ma mère travaillait, ma tache était de servirent les gens. Cette période de ma vie était passionnante, je rencontrait toutes sorte de gens comme des marchants, des poètes et des artiste. Mais mes préférés étaient les littéraires et historiens. Ils étaient toujours charger de bouquin qui parlait de tas de chose, comme l'histoire ou les différente langue connue. J'étais plus intéresse par l'histoire, surtout a l'époque il y a 200 ans. Je ne savais pas pourquoi, mais je ressentait comme un lien familier avec cette époque alors que je n'y connaissait absolument rien sur les rites et coutumes. C'est pourquoi je demandait à se qu'on me raconte un peut plus sur se sujet, j'avais plutôt bonne mémoire quand j'étais jeune, c'est pour cela que je posait beaucoup de question. Mais on ne me répondait pas toujours, car il y a 200 ans encore on approuvait la magie. Avec les guerrier j'avais plus de réponse, mais pas a se sujet, c'était plutôt sur leur exploit sur ceux qui pratique la magie, ou encore plus gros, les Dragon. Les dragon aussi étaient intéressant. « Ces grosse bête » comme je disait étant enfant, était des créatures magique soumit par les hommes, on ma même dit que certaines espèces ont été créés par les mortels pour leurs travaux manuelle, comme pour les champs, ou bien pour servir des destrier au garde des cité de Nelta, et ces destrier en particulier n'avais pas d'ail pour que la soumission soit totale.
Enfin bref, je comprit que par rapport au passer, le monde avait beaucoup changer, je m'étais même demander si c'était une bonne chose. A cette époque j'étais tellement curieuse, que pour évité que je pose trop de questions les guerriers m'emmenait dehors pour m'apprendre quelque technique de combat, où j'étais très concentré et je me taisait.



Dernière édition par Xena Escelya le Sam 2 Juil - 10:14, édité 4 fois
avatar
Xena Escelya
Tadis 2.0/Premier Matelot du Black Fox

Messages : 370
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 27
Rang : Réincarnation de Tadis

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://KiraSlaves.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Xena Escelya le Sam 23 Avr - 14:44

Adolescence :
A ma puberté, j'ai commencé à changer de forme, et bien sur on le remarquait. Certains hommes étranger ou habitué devait se dire que dans deux trois ans j'allai devenir une femme avec plus de forme et beaucoup plus attirante, c'était pour cela que l'aubergiste me reprenait à chaque fois quand on était à l'écart, me disant de me méfier des homme dorénavant, d'être mon familière et de commencer à imposer mes limites pour leur montré que j'étais inaccessible. Il me l'avait rabâcher tellement de fois que je comprit enfin que je changeais, pas seulement physiquement mais mentalement aussi. Fort heureusement je gardait la bonne relation avec ma mère et l'aubergiste mais avec les autre je voyais bien que j'avais changer d'attitude. Cependant, étant donné que je changeai, je devenais aussi plus habile.
Enfin je pouvais manier l'épée que ma mère m'avait confier à ma naissance. Je cachais aux autres qu'elle était magique, et je m'entrainait encore et toujours à l'art des arme. Je n'étais pas très doué en attaque amis assez en défense, c'était déjà ça.
Puis un jour ces guerrier avec qui j'avais l'habitude de m'entrainer et de parler, m'ont dit qu'ils allaient s'absenter pendant un moment, un très long moment. Ils étaient partit pour ce battre au nom de Nelta. Le temps passait on je n'avais aucune nouvelle d'eux, on me disait que ce n'était pas encore fini, que je devait patienté le temps qu'il faut. Puis on me dit que la bataille était terminer, heureuse, j'attendis leur retour les jour suivant, encore et encore, à l'extérieur de l'auberge, épée à la main. Mais ils ne revenaient pas. J'avais compris qu'ils ne reviendrais jamais. Ce fut la première fois que je ressentais une tel tristesse, pour la première foi je ressentait de la haine pour Nelta.
A partir de mes 15 ans les choses commençait à changer. L'auberge commençait à être accuser d'abriter des clandestin pratiquant la magie ou bien de faire des transactions inégales. C'est pour cela que, durant des mois, l'auberge fut fouiller à plusieurs reprise de font en comble pour trouver tous ce qu'y avait un lien avec la magie. Les autorités étaient frustré de ne jamais rien trouver à chaque intervention, et on m'a accuser à plusieurs reprise de pratiquer la magie, mais on découvrait que j'étais tout à fait innocente. Cependant, les client n'appréciait pas ces interventions démesurés, et donc il y en avait de moins en moins, à par les amis de l'aubergiste qui venait souvent le soutenir durant cette période, et moi, je l'aidait au mieux pour lui remonté le morale avec ma mère. Les affaires allaient mal, ma mère avait peur d'être renvoyer et de ne plus trouver de travaille. J'avais prit l'habitude de nettoyer de nouvelle foi les tables propre et de revoir à nouveau l'organisation de la salle pour recevoir les client. Mais il n'y avait personne, je me retrouvais assise au bar à siroté un verre d'alcool le temps de patienter. D'ailleurs cela me rappelait mon premier verre ou j'avais faillit tomber dans les pommes, mais j'ai apprit à apprécier la saveur et passé mon temps à déguster un seul verre durant une demie-heure tout en parlant avec l'aubergiste du passer et de mon enfance. Durant cette période aussi, j'avais vu pour la première foi ces fameux dragon sans ailes. Ils étaient terrifiant. Leur tête était large et leur corps long. Leur peau était recouvert d'écaille et leur crinière était faite d'une longue fourrure colorer. Ces bêtes là n'aimais pas les étranger, j'avais tenter un jour de m'approcher pour les voir de plus près, mais le regard glaciale de l'un deux me fit reculer comme-ci j'étais un parasite indésirable. Leurs cou était cour mais leurs patte étaient muscler, habitué à courir de très longue distance comme les chevaux.
Du jour au l'en demain, les intervention dans l'auberge cessèrent, les autorités avaient comprit que cela ne servait plus à rien. Et apprenant la nouvelle, les client commençait enfin à revenir et le cour des choses reprenaient enfin.
Un jour alors que je prenait ma pose je vint à la rencontre d'un historient, mais pas n'importe lequel, celui-ci écrivait l'histoire d'aujourd'hui. Curieuse de savoir ce qui se passait dans le monde, il m'expliqua quelque chose de tout a fait étonnant, il avait vu de ses propres yeux un bateau volant. C'était un bateau appartenant aux Farïd qui pouvait voler à travers les cieux. L'historien, ne sachant pas le nom de ce bateau, l'appela le « vainqueur des cieux ». C'était passionnant, il avait même fait un croquis de ce bateau qu'il avait vu à peine quelque instant. J'étais absolument fasciner, mais je ne sais pas pourquoi, je n'y croyais pas vraiment. J'avais surtout l'impression que c'était... quelque chose d'autre. Mais je ne me souviens pas de quoi.


18 ans :
Aujourd'hui c'est le jour de mon anniversaire, et je n'avait guère envie de fêter cette événement étend donnée que je savais que ma mère m'avait préparé une surprise avec nos amis de l'auberge. Je ne voulais pas savoir ce que c'était, cela devait être quelque chose qui allait surement m'embarrasser. Mais bon étant donnée que j'étais aussi une gentil fille, enfin presque, j'allais tout de même m'habiller pour l'occasion. Je n'avais pas grand chose dans ma malle, mais vraiment pas grand chose. On était pas très riche avec ma mère. Mais étrangement à ma grande surprise ma mère a tout de même fait une folie. Je découvrit dans ma malle une très belle tenue. Ce fameux Peter, l'aubergiste a due mettre son grain de sel dans le budget. Résultat je me retrouvais habillé de la façon suivante :
Je portais un corset noir, pas très désagréable à porter avec un pantalon gris foncer. Je mis la tunique blanche qui chevauchait mes épaules, assez décolleter et descendant jusqu'aux sol. Et enfin pour finir, je mis des botte en cuir qui montait jusqu'en haut des genoux.
Je dois dire que j'étais assez impressionnée du résultat. Je me trouvait très belle dans cette tenue, j'avais l'impression d'être une bourgeoise, il ne me restait plus qu'a me débarbouiller le visage pour être tout a fait prête. Mais j'étais intrigué par le bottes. Pourquoi ont-ils été mettre un tel prix dans cette paires hors de prix. Le cuir était vraiment de qualité, je ne savais même pas dire de quelle créature elle pouvait appartenir. En me regardant comme sa dans le miroir je me sentit émue et je me promit disputé ma mère ainsi que de la remercier dés que je l'a verrais.
Après m'être préparé je sortait enfin de notre maison sans oublié mon épée pour fêter cette occasion. Il n'y avait pas de risque qu'il y est les autorité qui vienne à l'auberge aujourd'hui, tout va pour le mieux, je pouvais prendre cette épée qui me protège depuis mon enfance.
En traversant les rues, bien sur, je ne pouvait pas ne pas me faire remarquer. J'attendais dire « Qui est-ce ? », « C'est Xena ? », « Comment est-ce possible ? », « Ces cheveux, c'est bien elle ! ». J'étais très amuser par cette situation, comment ne pas l'être ? Ils étaient tous la en train de regarder, à me complimenter ou à me haïr. Je fit même tourner la tête de certains jeunes bourgeois sur mon passage. A se moment là, je me sentait encore plus unique que jamais. Bien sur je ne pouvais pas rivaliser avec la noblesse, mais peut être que les hommes nobles pouvais me regarder aussi, après tout je restait une femme.
Et enfin, arriver devant « Le Dragonnier », j'hésitai un moment à entré car je savais comment allais réagir les autres.
J'inspirais un bon coup et finit par rentré.
A ma grande surprise il n'y avait personne.

« Tient, où sont-ils ? »

Moi qui pensais être accueillit par des sifflements et des « Surprise » et bien c'était raté. Je m'avançait regardant autour de moi pour voir s'ils n'avaient pas prévus un mauvais coup. Rien du tout. Mais où étaient-ils ? Je partit voir dans la cuisine, dans la cave, ou bien dans la réserve, rien du tout. Je fini même par monter à l'étage pour voir si Peter faisait sa sieste, encore rien. Si cela avait été une mauvaise blague, je ne la trouvais pas drôle, car cela voudrais dire qu'ils avaient disparût et que je me retrouvais seule durant le jour de mon anniversaire. J'étais inquiet, en générale l'auberge n'étais pas ouvert lorsqu'il n'y avait personne dedans. Je sorti des chambres pour me retrouver sur le l'estrade de la salle et j'entendis soudain :

« SURPRISE !!! »

Je sursautais d'un bon qui me fit presque perdre l'équilibre et regardait en bas. Ils étaient tous la, en bas en train de m'attendre et pour me fêter un bonne anniversaire. Je les avais enfin mes sifflements et mes surprises. Je descendit en courent dans les escaliers pour sauter dans les bras de ma mère toutes heureuse que j'étais. Tous le monde me félicita pour mes 18 ans et sur ma tenue. Il y avait vraiment beaucoup de monde, je ne les avais même pas entendu rentré dans l'auberge et la fête pouvait enfin commencer.
En premier lieu nous avons trinqué, un bon vieux verre de rhume comme je l'aime. On ma fait ensuite souffler les bougies, grossièrement faite mais il y en avait bien 18. Et enfin mes cadeaux. Il y en avait beaucoup, tous les nommé me serais impossible, mais ce qui était sur c'est que j'avais eu de nouveau vêtement tous à ma taille. Ma mère a fait passer le mot sur mes mensurations. C'était surtout des vêtements de voyage, avec des objets utiles et des livre offert par les historient et les poètes. J'étais toutes émue, visiblement tout le monde avait deviné qu'un jour je partirais en voyage pour répondre à toutes mes questions par moi même, c'était la preuve que tous faisait partit de ma propre famille, une famille d'ami chère à mon cœur. Après les cadeaux nous avons manger l'énorme gâteau que ma mère ma faite, il y en avait pour tout le monde heureusement. Et bien sur, ensuite ça a été la musique et la danse.
Tous le monde me faisait danser, je tournoyais sans cesse au rythme de la musique jusqu'à m'épuiser. Au bout d'un moment on commençais à manquer d'alcool, et étant donnée que je voulais faire une pose, ne tenant presque plus sur mes jambe, je me désignais pour aller en chercher.
Derrière l'auberge il y avait une cale remplit de bouteille et de baril, et pour m'aider à les transporter, un jeune homme du nom de Malard m'accompagna. Il me tapa la causette le temps qu'on cherchait l'alcool et qu'on allait transporter. Ce n'étais pas désagréable à l'entendre, il était plutôt mignon, et en plus il me faisait de l'œil. Je lui répondait avec plaisir, jusqu'à qu'on décide enfin de sortir de la cale pour revenir a l'intérieur. A ce moment la, j'entendis un cri strident, quelque chose venait de se passer. Je posais par terre se que j'avais dans les bras et me précipita a l'intérieur suivit de Malard. Mais juste avant que l'on rentre dans la salle quelqu'un nous attrapa par les épaule et mit ses mains sur nos bouches pour que l'on se taise. C'était Peter, mais pourquoi avait-il fait cela ? Puis j'entendis une voie étrangère venant de la salle, une voie d'homme qui avait des manière pour s'adresser aux gens. Je reconnut tout de suite que c'était un noble.
Un noble ?
Non...
Non... pas aujourd'hui.
Je me défit de l'emprise de Peter pour regarder discrètement à travers la porte.
Un homme de grande taille et bien vêtue se tenais au milieu de la pièce en faisant face à ma mère, et protéger par ses gardes qui mettait a l'écart les autres invité. Il regardait ma mère avec tant de méprise que je me demandait s'il n'allait pas la tué. J'aurais tant voulu la rejoindre mais malheureusement, Peter m'en en empêcha me certifiant que je ne ferrait qu'aggraver la situation.
Puis,l'homme prit enfin la parole.

« Je vois que vous fêtiez quelque chose d'intéressant, sans doute une pauvre fête de paysan ivre. Et le pire c'est que tu te trouve parmi eux, c'est déplorable étant donner ta position. »

Il était en train de s'adresser à ma mère, mais pourquoi ? Est-ce qu'ils se connaissaient ? De toutes ma vie je n'ai pratiquement pas quitter ma mère, comment ce fait-il qu'elle connaisse un Noble ? Est-ce que se serrait Paris ? Le noble qui a violé ma mère ? Mon père ?

« Père ne va pas être ravie de savoir où je t'ai retrouvé, après tous tu étais la plus distingué de nous tous. »

« Père » ? Cet homme serait le frère de ma mère ? Se serrait un Escelya ? Mon oncle ? Pourtant ma mère m'avais certifier qu'elle avait été la fille de paysan dans les campagne d'Amsya. Elle ne pouvait pas être un noble, pas elle, alors qu'elle ma éduqué pour haïr les nobles. Mais pourtant, en y réfléchissant bien, cela expliquerais mon nom, ce nom « Xenela Esma Paris Escelya », ce nom complexe qui fait pensé à la noblesse. Comment est-ce possible ? Cela veut dire que je serrais...

« Il est tant pour toi de revenir dans la famille Escelya, père te demande depuis plusieurs années déjà. »

Il regarda autour de lui tous les invités.

« Par indulgence envers ma sœurs je vous laisse la vie sauve, emmenez la ! »

Sous cet ordre, les garde avancèrent vers ma mère.
Je ne pouvais pas rester la sans réagir je devait la rejoindre, mais Peter m'en empêcha car il avait bien comprit que si l'on découvrais qui j'étais cela risquerait à ma vie. Ma mère gémissait.

« Je t'en pris Loz, tu ne peux pas m'arracher à cette vie, tu n'as pas le droit, j'ai une f... »

Mon oncle haussa d'un sourcille, ayant comprit ce qu'elle voulait dire.

« Tu as une quoi ? »
« J'ai... j'... Je ne peux pas partir, pas après toutes ces années. Si père, n'avais pas été aussi stupide ! »
« Silence, comment ose-tu dire de telle chose, si tu as eu des enfants, c'est le moment ou jamais de m'en faire par, de cette façon je les tuerais de façon rapide au lieu de la souffrance qu'infligera notre père à tes bâtards! »
« Je n'ai pas eu d'enfant, je suis même devenue stérile avec le temps !! »

Ma mère me protégeais, je ne voulais pas, je voulais enlever les salle pattes de ces hommes des bras de ma mère. On allait me l'enlever, ma mère qui restait avec moi en permanence pour me protéger, elle allait me quitter, il n'en était pas question ! Je me débattais tant bien que mal de l'emprise de Peter, mais sa poigne était trop forte. Je ne voulais pas voir son visage disparaître après avoir franchis cette porte. Pitié laisser-la avec moi !

« Dans ce cas emmener la, et abatée tous ceux qui s'y oppose. »

Beaucoup de personne voulais s'y opposer, mais ils étaient retenue par les autre car les garde étaient fortement armer, c'était la milice du Comte Escelya. Et je la voyait, tentant de se libéré, essayé de me rejoindre, elle tourna la tête dans ma direction pour me dire qu'elle était désolé, elle me demandait de la pardonner de m'avoir mentit sur mes origines. Mais je ne lui en voulait pas, tous ce que je voulais, c'est qu'elle reste avec moi jusqu'à que le dieu de la mort décide d'emporter l'une de nous deux.
Puis elle franchit la porte et fut mise sur une monture. Je réclamait a Peter de me lâcher. Les invité se retenait de se précipité dehors pour aller la libéré. Cette femme qui avait animé l'auberge depuis tant d'année, celle qui avait apporter tant de joie on allait nous l'enlever, le jour de mon anniversaire.
Une foi que les garde fut suffisamment éloigner, Peter me lâcha enfin et je me précipitait dehors pour crié a ma mère de revenir. Mais je la regardait, de loin, partir a dos de Dragon volant dans les aire pour rejoindre la capitale de Nelta. Je pleurais, je pleurais de tous mon corps. On venait de m'arracher une part de mon cœur, et le reste était en train de se vider de toutes vitalité. Les autres me rejoignaient dehors pour la voir en train de s'éloigner et lui dire adieu, car là aussi je comprit que jamais je n'allait la revoir, on allait sans doute la tué pour traitrise envers la famille.
N'ayant plus de force pour tenir debout je tombais a genoux et hurlait tous ce que je pouvais pour qu'elle revienne. Ma mère, qui était jusque là l'une de mes raison de vivre avait disparut. Disparut a Jamais.

Le l'en demain je me réveillait dans l'un des lit de l'auberge. Peter était à côté de moi. J'ai due m'évanouir de fatigue soudaine. Je le regardais, espérant que tous ça n'était qu'un rêve, mais son regard me confirma du contraire. On m'avait enlever ma mère et en plus je faisait partit de ceux que j'avais toujours détester, mon sang faisait partit de la noblesse, un sang pur d'un Marquis et d'une Comtesse. Qu'est ce que j'allais faire maintenant, et mes amis, comment allait-il réagir en me voyant ? Que faire ?
Je me mit en boule et je me remit à pleurer, silencieuse, je voulais être seule. Peter me caressa les cheveux pour m'apaiser, mais j'étais partit dans cet état pendant un long moment, j'allai déprimer.

Jusqu'à 23 ans :
Toutes les affaires de la maison ont été transporter à l'auberge pour m'y installer sous la charge de Peter. Ma maison a ensuite été vendu a un prix médiocre, mais c'est moi qui est récupéré l'argent. Depuis qu'on sait la vérité sur moi, tous ceux qui on assister à la scène, se sont montrer un peu plus distant mais on ressent aussi de la pitié à mon égard, l'atmosphère avait changé. Mais personne n'avais divulguer cette information.
Pendant l'année qui suivit, je prit la place de ma mère en cuisine, et ce fut la fille d'un paysan qui me remplaça dans la salle. J'étais devenu un peu distante, j'avais peur d'être juger et qu'on me rabâche tout le temps qu'on était désoler pour ma mère, que c'était une femme bien et tout le tralala. Je ne voulais pas ça. J'étais une femme maintenant, je ne devait pas leur montré ça. Peter se montrait un peut plus dure avec moi, surtout au niveau de la nourriture, il est vrais que je n'avais pas le tallent de ma mère, mais c'était tout de même mangeable. Et c'était ainsi jusqu'à l'arrivée de mes 19 ans.
La veille je ne voulais pas que l'on me souhaite joyeux anniversaire, pas sans ma mère. Je décidais donc de partir en voyage. La plupart des personne mise au courant comprenaient ma décision, et faisait en sorte que je parte avec le sourire au lèvre. Je pris les cadeau que l'on ma fêtes l'an passé et dit au revoir à tous le monde. Je n'avais certes pas énormément d'expérience en voyage mais j'avais suffisamment de connaissance. D'ailleurs un ami de longue date voulut faire une partit de la route du début avec moi pour que je prenne mes habitudes sans crainte. Et au finale on fini par se séparer au bout de quelques mois et je partit à l'aventure de mon côté.
J'ai parcourut beaucoup de chemin et tous mon mener à des expériences extraordinaires, j'ai vu Amsya, Omlid, et d'autres continents. Et tout en voyageant je prenait des notes de tous ce que je voyait, j'étais devenu une spécialiste des routes en un rien de temps. J'étais aussi devenue très arrogante et je m'arrangeait pour que personne ne viennent entraver mon chemin. Je me fit une certaine réputation, et il m'ai déjà arriver de tués des hommes que je ne supportais pas ou qui me menaçais. J'ai aussi dérober quelque objet de valeur pour avoir de l'argent et quelque petit truc. Résultat je me retrouvais a avoir un prime sur ma tête. Dire le montant est difficile, tout dépend de ce que j'ai fait jusqu'à aujourd'hui. Mais une chose était sur, je gardais ma joie de vivre pour respecter la mémoire de ma mère aujourd'hui disparut et je gardait secret mes origines car je suis Xenela Esma Paris Escelya...

Je suis « Xena ».


Dernière édition par Xena Escelya le Sam 23 Avr - 14:48, édité 1 fois
avatar
Xena Escelya
Tadis 2.0/Premier Matelot du Black Fox

Messages : 370
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 27
Rang : Réincarnation de Tadis

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://KiraSlaves.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Xena Escelya le Sam 23 Avr - 14:47

Apparence


Physique :
Le caractéristique que tout le monde remarque chez Xena, se sont ces cheveux. Lisse et un épais, ils sont de deux couleur différente de mèches noir et blanche éparpiller sur son crane dont leur longueur vont jusqu'aux omoplates. Il y a un autre caractéristique voyant chez Xena se sont ses yeux. D'un beau gris claire brillant, elle possède une double iris circulaire dont le centre est gris foncer et l'extérieur est gris claire. Ce qui produit un certain effet surnaturel et hypnotique.
Son visage est ovale avec un née et une bouche bien proportionner a son visage ainsi que ses oreilles. La taille de son front est moyen et ses sourcilles son moins épais que ses cheveux.
Mesurant 1m70, elle possède une carrure gracieuse et harmonieuse, assez bien musclé par ses expérience et ses voyages. En bas de son dos, un tatouage de naissance la différencie de autre, la marque des dieux créateurs qui confirme la véritable origine de son âme et la preuve de sa réincarnation bien qu'elle n'en ai pas conscience.
Elle est habiller d'une chemise blanche à manche longue, orné de protection en fer blanc. Elle porte un corset à bretelle et des mitaines longue en cuire de dragon noir. Son pantalon est gris foncer habiller par ses fameuse botte inusable en noir dont la texture lui est toujours inconnu.

Objet : Une Épée magique la « Lumina Alba », d'une sacoche pour le objet utile et un sac de voyage assez leger. Porte un colier en or qu'elle a volé.

Mentalité

Caractère : Bien qu'elle soit une réincarné, Xena est ce qu'on appeler un humain. Méfiante, arrogante, possessive, Xena n'est pas vraiment quelqu'un facile a vivre. Elle aime imposer ses idées et travailler seule. Lui dire ce qu'elle doit faire, c'est assez difficile mais sait se résigner lorsqu'elle n'a pas le choix. Son arrogance est juste la preuve qu'elle s'aime. Cependant, dans certaine situation, surtout dans le situation où elle se sens vulnérable, elle préfère évité les ennuis et protéger sa vie, ce qui est assez paradoxale car lorsqu'elle est en particulière énerver, surtout lorsque ça concerne les objet qui lui appartient, elle est capable de soulever de montagne (métaphoriquement bien sur XD). Elle a confiance en elle en particulier lorsque la situation est à son avantage et où elle peux en tiré profit.
Mais Xena reste un être humain, elle est capable de se laisser envahir par se sentiment quel qu'il soit et de le montré bien qu'elle n'aime pas montré les moment où elle est triste.
(pour ceux qui connaissance imaginer un mélange de Nami de One Piece et de Tadis de l'autre forum Févlia ^^) Ses passions : Boire, l'argent, mais en particulier la tranquillité et la paix.

Ses aversions : N'aime pas se retrouver en situation difficile qui la déconcerte. Les nobles, en particulier deux familles.

Rêve, but : A l'espoir de retrouver un jour sa mère. Veut se venger de la famille Escelya et Sepharis.

Capacité

Pouvoirs : Est la seule à pouvoir manier la Lumina Alba, et peu repéré un autre réincarner a une distance de trois kilometres (cependant ce genre de pouvoir est assez limité, sa détection est faible et elle ne peux pas le contrôler, en présence d'un autre réincarner elle ne serrait même pas dire la sensation qu'elle ressent).

Point faible : Manque de visée durant une attaque.

Point fort : Force en défense contre les projectiles et les épées.

Relation

Liaisons :
Ami : Peter
Meilleur ami :
Ennemi : « Famille Sepharis » « Famille Escelya »
Neutre
Connaissance :
Amant
Amoureux
Famille


Dernière édition par Xena Escelya le Sam 2 Juil - 10:16, édité 1 fois
avatar
Xena Escelya
Tadis 2.0/Premier Matelot du Black Fox

Messages : 370
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 27
Rang : Réincarnation de Tadis

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://KiraSlaves.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Warui & cie le Dim 24 Avr - 16:38

Yeah!!! Xena!!!! J'ai dévoré la fiche je suis en amour! Bienvenue sur Févlia troisième du nom!

_______________
Une femme peut être plus dangereuse qu'un homme mais une mère peut être plus dangereuse qu'un démon
(Ava par Xena =3)
avatar
Warui & cie
Déesse du Combat/Renard Noir

Messages : 534
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 27
Rang : Mascotte OFFICIELLE de Févlia

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.arieda.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Xena Escelya le Dim 24 Avr - 16:48

Thank you very much ! XD

Attention, la grande et magnifique Xena XD, rentre en scène !!!!!!!
avatar
Xena Escelya
Tadis 2.0/Premier Matelot du Black Fox

Messages : 370
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 27
Rang : Réincarnation de Tadis

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://KiraSlaves.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Stryfe le Dim 24 Avr - 18:59

Hmm... Des nobles Nelteins... Hé, hé, hé... (lire fiche de Rhondo pour comprendre)

En passant, moi c'est Cédric. Allo!
avatar
Stryfe
Dieu de la Guerre/Élysien exilé/Le Chevalier Rose

Messages : 197
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Xena Escelya le Dim 24 Avr - 19:10

Oui je sais, depuis le temps que yuki me parle de toi XD
avatar
Xena Escelya
Tadis 2.0/Premier Matelot du Black Fox

Messages : 370
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 27
Rang : Réincarnation de Tadis

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://KiraSlaves.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Dolf Polim le Dim 24 Avr - 19:36

°0° *0* \o/ =DDD
HEY! Ca faisait longtemps!
Tous en coeur: REBIENVENUE! =D
(On dirait pas, comme ca, mais ca prend bien deux fois plus de temps de faire des smilies sur un clavier numerique...)

C'est Anubis/Neralos! Rajoutes-y /Pam/Elliot/Flor.
avatar
Dolf Polim
Dieu déchu des Morts

Messages : 258
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 24
Rang : E.T. de Févlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Xena Escelya le Dim 24 Avr - 19:43

Oh c'est trop mignon, je vais pleuré XD

Merci merci, ça fait plaisir et depuis le temps que je lis le flood je sais qui t'es.
Et oui je suis quelqu'un qui se renseigne lol.

Ah ça fait plaisir de parler a des gens sur un forum ^^
avatar
Xena Escelya
Tadis 2.0/Premier Matelot du Black Fox

Messages : 370
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 27
Rang : Réincarnation de Tadis

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://KiraSlaves.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Niiz le Dim 24 Avr - 22:16

x-) Deux personnages forts arrogants l'un et l'autre (on dirait que tu es bien tombé, Anubis va sûrement être jeté par-dessus bord par tout le monde quand il sera sur le Galion... on te gâte! x-D)

J'adore. Notre premier réincarné! Et elle est tout simplement géniale! :-3
Niiz va pas l'aimer Son arrogance risque de déplaire à Niiz! ^^

Je valide. En plus, c'est à la première personne, il n'y a que du bon et du mieux!

_______________
Jouer les filles de l'air
—malgranda floko—
avatar
Niiz
Rose des Vents

Messages : 596
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 23
Rang : Boussole à pattes

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Xena Escelya le Dim 24 Avr - 22:21

CHuis bien d'accord lol

Tu sais Tadis était superbe mais peu de gens l'aimait, pourquoi ce serra mieux avec Xena XD ?
avatar
Xena Escelya
Tadis 2.0/Premier Matelot du Black Fox

Messages : 370
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 27
Rang : Réincarnation de Tadis

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://KiraSlaves.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Niiz le Dim 24 Avr - 22:27

Il le faudra bien pourtant pour cohabiter sur le même bateau! x-)

_______________
Jouer les filles de l'air
—malgranda floko—
avatar
Niiz
Rose des Vents

Messages : 596
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 23
Rang : Boussole à pattes

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Dolf Polim le Lun 25 Avr - 7:58

Xena Escelya a écrit:Merci merci, ça fait plaisir et depuis le temps que je lis le flood je sais qui t'es.
Et oui je suis quelqu'un qui se renseigne lol.
Pris en flagrant délit! Je n'ai même plus le loisir de me présenter! ^_^
Pour la cohabitation, tant qu'il n'y a pas de mort, on dira qu'elle est possible :p
avatar
Dolf Polim
Dieu déchu des Morts

Messages : 258
Date d'inscription : 26/08/2010
Age : 24
Rang : E.T. de Févlia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Xena Escelya

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum