Le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le contexte

Message  Warui & cie le Jeu 24 Mar - 20:58

Févlia a beaucoup vécu. Comme vous pouvez le constater le nom du forum est Févlia 3.0 ou tout simplement Févlia: Une nouvelle Ère. Et ce pour cela: il existe un Févlia premier du nom, encore sur Internet, il est tout a fait possible d'y aller et de le regarder et même d'y agir. Après un consensus général des membres, nous avons opté pour une suite, une ellipse. Mél (Niiz) et moi (Warui Black Blade) avons fait Févlia 3.

Févlia a presque 5 ans d'histoire et tout dire serait fastidieux, trop long. Alors voici le contexte résumé de l'ancien Févlia tel qu'il était, rédigé par moi:

Comme tout monde existant, que se soit notre imaginaire ou la réalité, chaque monde a une histoire qui s’est produite, se produit et se produira. L’essentiel est d’en connaître les grandes lignes. Non pas de tout savoir dans les moindres détails. Chaque monde a une histoire à raconter. Aussi longue ou courte soit-elle, sa logique, sa façon d’être. La Légende de Févlia a plusieurs paliers qui ensemble ne forment qu’un escalier. C’est une histoire reliant tout le monde, chacun son rôle à un moment précis.

Tout a commencé il y a bien longtemps. Trois hommes, des races différentes, bons amis, s’établirent à divers endroits pour fonder leur royaume dont chacun devint roi. Mais chacun voulurent plus: la convoitise naquit. Ils voulaient les royaumes des autres, et devenir LE roi. Les trois pays commencèrent à se battre. Le Bien et le Mal firent leur apparition. Car le royaume le plus noir, Omlid, voulait la destruction. Nelta et Amsya, les deux autres, combattaient pour se protéger et l’arrêter. Omlid devenant de plus en plus fort, les Dieux s’en mêlèrent. De la terre surgirent les dragons, chargés de combattre le mal. Ces immenses bêtes couvertes d’écailles virent leur général et ses subordonnés se faire corrompre par Omlid. Seuls les plus fidèles restèrent bons.

La guerre s’éternisa. Environ tous les trois mois, pendant une semaine, les deux camps se battaient. Parfois à Omlid, d’autres fois à Nelta. Ravageant des villages, tuant des innocents. On se demandait vraiment si tout ces maux prendraient fin, si les Elfes, les Anges, les Demons, les Fees arriveraient a prendre un rôle important dans la société, les Humains n'étant alors qu'un peuple chassé, un peuple qu'on méprisait, et dans une montagne isolée ils construisirent le royaume de Koori, qui resta discret des années, des décennies, des siècles durant.


Décidés à prendre les devants, le roi et la reine de Nelta, Neiran qui avait toujours vécu dans son royaume et Neisha la fille de roi des dragons d’Omlid, allèrent de l’autre côté de l’océan pour trouver de l’aide. Peut-être les aiderait-on à vaincre le Roi dragon. C’était toutefois une occasion d’essayer. Alors, les deux dragons arrivèrent sur le continent. Les Nelteins avaient peu l’habitude de s’y rendre. Une seule Déesse contrôlait cet endroit et elle n’était vraiment pas… à sous-estimer parfois. Ils se posèrent donc au royaume de Nord. Des bons amis y vivaient quand même. Non habitués à devoir traiter de la guerre, les souverains de ce royaume appelé Nascarian acceptèrent de les aider. Satisfaits, Neiran et Neisha partirent.

Les années passant, le roi dragon d’Omlid mourut, sa fille Xiao prenant la relève. Elle était encore plus décidé et cruelle que son paternel. Son royaume prenait de l’assurance. Elle avait même un magicien hors pairs parmi ses sujets. Venant peut-être du royaume des montagnes, entièrement peuplé d’humains, que les dragons avaient massacré il y avait bien dix ans au moins. Les raids dans les autres royaumes se faisaient plus violents chaque fois, plus brutaux et sauvages. L’un des pires fut l’attaque d’un village amsais dont on ne vit presque aucun survivant. On devait se rendre à l’évidence… Omlid était en train de gagner. Ils venaient de détruire le petit pays des Humains, Koori. Rien ne pourrait l’arrêter. Seul un miracle pourrait les sauver.

Apparue de nulle part, une créature étrangère à ce pays venait de faire son apparition. Elle se nommait Arielle, et était une mendiante d'une race étrange, une Farïd. On s’aperçu de sa présence bien tard, après trois ans d'errance. Pendant ces trois années Omlid avait bien agrandi son territoire, Nelta s'était affaibli et Amsya n’était pas assez fort. C’est cette petite chose bleue et or, le seul espoir du Bien dans ce combat. Mais ce n’était pas le bon moment. Faible et sous l’emprise d’un sort, cette personne venait de l’autre continent, disparu sous ce sort. Cirrus, le prince d'un pays voisin au sien put ramener la princesse chez les dragons de Nelta car c’était le seul endroit où elle pusse être en sécurité par les temps qui courraient. Au bout d’un mois, libérée du maléfice, Arielle put se battre contre la reine Xiao. Un combat aérien qui se termina par la mort de la dragonne rouge et la victoire de Nelta. Après quoi Arielle et Cirrus rentrèrent chez eux et levèrent le sort qui pesait sur leur pays

Tout deux se marièrent. Omlid avait perdu, ce n’était qu'une contrée chaotique qui ne parvenait pas a se reconstruire. Le bien régnait, et les habitants en étaient bien heureux. Le continent de Fabulya et celui de Sybala purent enfin vivre sans crainte. Malgré les embrouilles le continent de Sybala vécut huit ans heureux et Fabulya un (le temps se déroule plus rapidement a Sybala). Tout était parfait. Mais...le Bien ne dure pas longtemps, le conflit dure toujours. Les Dieux du Mal prirent d’assaut le royaume de Nelta pour conquérir Fabulya, le continent où se déroulait la guerre Omlid-Nelta. Amos, un Déchu très puissant répandit une maladie grave chez les Dieux par l’intermédiaire de ce combat. Arielle découvrit qu'en elle sommeillait une déchue, sa jumelle Warui, qui se lia avec le magicien Hideki. Mais celui-ci, sous ordre d’une femme, Yuu, dut partir dans les montagnes et aider à la reconstruction du royaume de Koori, le royaume des humains. Un pays de souffrance. Duquel le magicien s’échappa grâce à la Déchue.

Mais Koori avait gagné en puissance. Il était désormais un ennemi redoutable. La Reine Yuu étant une femme aimant torturer ses victimes en tout genre et une redoutable magicienne, l'une des plus puissants de son temps. Décidés à l’arrêter, Hideki le magicien et Cizayox, un insecte à la carapace hyper résistante, firent un vain attentat contre la reine Yuu, ce qui déclencha la guerre à nouveau. Croyant fermement pouvoir stopper l'ascension de Yuu à la montée du pouvoir sur le continent de Fabulya, les choses ne se passèrent comme ils l'avaient pensé. Ils avaient plutôt donné à Koori une occasion en or de déclencher une nouvelle guerre. Pouvait-il y avoir plus parfait motif que de rechercher deux dangereux criminels?

Koori anéantit Nelta très rapidement, détruisant le palais des souverains, en s'alliant a Omlid et au Dieu Amos. Amsya pliait lui aussi, trop pacifique pour avoir prévu une armée. Avec un plaisir sadique, Yuu détruisit les Grandes Arches millénaires, symbole du continent. Amos, maintenant Roi du monde des Dieux Déchus, songe sérieusement à se montrer au grand jour en attaquant le continent de Sihyara, une terre neutre et non négligeable, laissant Fabulya à son alliée: l'humaine Yuu.

Comme si tout ce scénario était préparé à l'avance, un groupe de rebelles se cache à Nelta, sous la grande ville en ruine de Volky, mené par un Elfe répondant au nom de Lethao, un grand assassin du continent. C’était une organisation d’assassins, mais qui se vouèrent et se vouent encore à l'avenir de Févlia. La rébellion avait commencé, et il fallut beaucoup attendre d'un jeune Dieu, Ninsei, qui était peut-être l'espoir du monde. Un atout pour Nelta, pour tout Févlia. Et d'autres guerriers prêts à se battre pour renverser les tyrans. Voici Févlia en ces temps: Yuu et Amos maîtres face à un groupe incomplet de rebelles.

Cette situation était très instable, mais quelques évènements seulement peuvent faire pencher la balance, dans un ou l'autre sens...



200 ans on passé depuis cette guerre entre les Dieux et entre le Bien et le Mal. Le Bien a gagné et a payé le prix fort. Un résumé de ces 200 dernières années juste ici par Eki/Lise:

Les coups de la guilde de Lethao qui plus tard fut appuyée des Nascarians commencent à affaiblir Koori, mais ils avancent très peu, Yuu gardant un fort mental et étant toujours appuyée par Amos lorsque des coups critiques la visent. Pendant ce temps, Ninsei grandit et reçoit l'éducation de Dresla. Puis las de ne rien voir avancer, Hideki tente un coup en solitaire qui précipite la chute du royaume de Glace ainsi que sa propre disparition. Le royaume de Glace presque détruit, la guilde a bien plus de facilités à précipiter sa chute. Le relai est alors passé aux dieux restants qui réussissent à récupérer le poignard des dieux et après d'interminables et mortels combats contre Amos et son armée, arrivent à tuer le Déchu. Aux vues des pertes, de la lenteur des actions des dieux et de l'inactivité de Céosus dans le combat, les habitants ont perdu toute confiance en ceux-la et en la magie, d'autant plus qu'ils doivent tout reconstruire d'eux même comme les dieux sont exténués, à moitié morts à l'issue de combat et beaucoup se retirent un moment.

Koori complètement détruit, beaucoup de magiciens sont capturés dans les autres terres et réduits, comme beaucoup d'autres magiciens ou de créatures magiques, en un presque esclavage.Beaucoup abandonnent leur magie ou la font sceller, les peuples comme les elfes se retirent presque du monde, Amsya se ferme complètement. Elle devient le refuge des créatures magiques en tous genre et un pays avec qui on rompt vite tout commerce, totalement en autarcie. Plus tard, on découvre que la magie peut être canalisée comme une énergie et on l'utilise pour les objets (luminaires, chauffage), les armes, les transports terrestres et maritimes. Les dragons sont utilisés pour toutes sortes de transports aériens.

Les dieux, quant à eux, sont très occupés à essayer de maintenir l'équilibre du monde, ils n'ont pas le temps de s'occuper les mortels bien qu'ils sachent que la foi envers eux risque de disparaître, mais si l'équilibre n'est pas maintenu se serait la catastrophe. Ils essaient de remplacer les dieux morts, de reconstruire le monde céleste etc... Donc toute leur énergie est prise à leurs activités, ensuite plus tard tout revient plus ou moins en ordre, mais il était trop tard pour calmer les mortels de leurs colère. Nelta et Omlid sont deux grandes puissances alliées et entretenant de bons rapports, essayant de construire une paix sur la guerre perpétuelle qui les opposait. Koori vit encore un peu à la solde des deux puissances et se reconstruit peu à peu, on lui a alloué quelques terres cultivables afin qu'il devienne auto-suffisant mais on l'empêche de reprendre son ancienne puissance et on a brulé tous les livres de magie retrouvés, banni l'exercice de la magie dans cette contrée, même à fin utilitaire, ce qui fait qu'ils sont en retard au plan technologique et dépendant de Nelta et d'Omlid. Amsya reste toujours aussi fermé et les frontières sont infranchissables. Cependant, même dans ce refuge où règne la magie traditionnelle, on a perdu complètement la foi et on s'est mis à haïr viscéralement les dieux qui les ont laissés seuls contre les autres.

Donc les dieux font appel aux gens du passé et ils vont quelques fois sur Févlia tout en restant cachés pour calmer le jeu. Il y a toujours des conflits intestins et les régimes de Fabulya sont très bancals. Quant aux Nascarians, ils deviennent une puissance florissante, rivale de Fabulya, et les Farÿd n'étant pas un peuple très magique de nature, ils commencent à faire des recherches plus terre à terre pour trouver une technologie rivalisant avec la technologie magique, en utilisant une autre énergie. Sihyara n'est utilisée que pour l'agriculture,presque fuie des habitants...


Nous y sommes. 200 d'histoire ont passé. Certains Dieux sont toujours parmi les mortels se cachant selon le besoin. Ninsei le Dieu Créateur est maintenant adulte. Le Roi Céosus est secondé par lui et la Déesse Dresla. Fabulya continue sa propagande anti-magie tandis que Sybala le contredit, la magie coulant dans les veines des Sybaliens dès leur création. C'est une guerre qui se prépare peut-être. De nouveaux complots, de nouvelles alliances et trahisons. Et au cœur de tout ça...

Vous.

_______________
Une femme peut être plus dangereuse qu'un homme mais une mère peut être plus dangereuse qu'un démon
(Ava par Xena =3)
avatar
Warui & cie
Déesse du Combat/Renard Noir

Messages : 534
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 27
Rang : Mascotte OFFICIELLE de Févlia

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.arieda.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum