Les sirènes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les sirènes

Message  Niiz le Dim 5 Juin - 22:00

Les Sirènes



Morphologie & physiologie
La plupart gens considèrent les sirènes comme des êtres féminins. Nous allons en adopter le genre pour parler d'elles mais il faut avant tout savoir que la sirène est un être asexué. Les sirènes sont des êtres importants, fascinants comme dangereux. Elles possèdent une voix hors du commun, charmeuse et aucun être ne saurait ressentir une sympathie immédiate envers une sirène, du moins au premier abord. Elles possèdent naturellement un chant hypnotisant qui leur permet de faire ce qu'elles veulent de leurs victimes avant de les dévorer. Les sirènes ont, comme tous savent, une belle queue de poisson, aux bords découpés gracieusement comme des voiles. Leurs mains sont palmées a part lorsqu'elles cherchent a séduire les marins pour s'en repaître. Pour se reproduire, les sirènes choisissent un partenaire quelconque et s'ouvrent mutuellement leur queue de poisson, les doigts acérés d'une congénère permettant de faire naître des enfants. Privées de leur moyen de déplacement, elles meurent de faim ou se suicident. Les enfants ainsi formés devront se débrouiller seuls. Dotés d'un pouvoir de métamorphose, elles arrivent a survivre jusqu’à l'age adulte où la chair des poissons ou des êtres terrestres leur suffiront et où elles deviendront a leur tour des prédateurs. On distingue deux types de sirènes.

Les Océanes

Spoiler:

Les Océanes sont les sirènes qui passent toute leur vie dans l'eau et ne peuvent en aucun cas rejoindre la terre sans mourir de faim. Elles peuvent respirer a l'air libre mais leur corps ne leur permet pas de se mouvoir sur terre comme certaines le souhaiteraient.
Leur physique est très changeant, les sirènes étant dotées d'un pouvoir de transformation assez remarquable. Le haut de leur corps peut devenir féminin comme masculin, leur peau peut devenir rose, blanche, verte si elles le veulent et leurs cheveux bruns, dorés ou noirs. Cependant, la véritable apparence qu'elles adoptent lorsqu'elles sont hors de danger est tout autre. Un torse plat sans nombril, un petit visage, la peau à moitié transparente, les cheveux translucides comme des flagelles de méduses, elles semblent fragiles et inconsistantes...

Les Marines

Spoiler:

Les Marines sont plus proches des cotes que leurs congénères et empruntent parfois les fleuves, on les confond a tort avec des ondines ou des nymphes. Les Marines peuvent par contre aller sur terre. En se posant sur une surface sèche un instant, leur queue pourra devenir des membres, qu'ils soient humains ou autres. Car oui, les Marines ont également un pouvoir de transformation très grand, pareil aux Océanes mais qui se traduit sur tout le corps. Elles peuvent devenir Centaure comme Démon, Humain comme Elfe. Leur véritable apparence est plus consistante que celle des autres sirènes. Elles ont la peau d'un doux gris bleute et des cheveux bleus changeants selon la lumière ainsi que de beaux yeux d'or à la pupille ronde et noire.

Mœurs & coutumes
Dès la naissance, les enfants des sirènes doivent se battre pour survivre. Étant des êtres asexués, elles n'ont jamais ressenti de plaisir corporel et cela s'est peu a peu étendu aux sentiments, l'amour ne se développant jamais chez ses êtres, seuls l'amusement et l'ennui leur restent perceptibles, pour la plupart. Les sirènes sont donc des créatures ne pensant qu'à s'amuser, suivant leur instinct et n'ayant aucune considération des autres. Une sirène meurt, elles ne s'en attristeront pas, si elles sont seules elles n'encontreront qu'un sentiment enfantin d'ennui.
Cependant, les Marines côtoyant grandement les côtes et les autres êtres vivants, elles en sont parfois venues à comprendre les autres et à comprendre ce que pouvait être l'amour ou la haine. Mais ne ressentant guère de plaisir ou de douleur, ces sentiments ne sont pour l'instant que superficiels. Cela est bien utile aux puissances d'un ou de l'autre cote pour les exploiter. Elles ne ressentent pas le danger, elles sont donc aptes a accomplir des missions dangereuses ou douloureuses, elles sont résistantes, elles sont métamorphes, elles sont habiles et n'ont pas de pitié. Parfaites, mis à part le fait que les Marines sont plus lentes sur terre que dans l'eau où ce sont les êtres intelligents les plus rapides des flots. La seule manière de tuer une sirène est de la tuer enfant ou qu'elle meure de faim. La queue, la main ou la tête tranchée, elle vivra toujours, étant un pur être magique.

Histoire
Les sirènes ont toujours vécu en paix, aucune guerre ne les a troublées, aucun conflit ne les a montées les unes contre les autres. Elles ont toujours vécu en cherchant l'amusement et une fois lassées de la vie, se sont reproduites et laissées mourir. Elles ont parfois cherche a séduire, se demandant ce qu'était ce nouveau jeu mais n'ont pas vraiment réussi a se trouver des sentiments. Les rares véritables idylles entre un humain et une sirène se sont mal terminées, l'humain se lassant de la sirène ou la sirène se désespérant jusqu'à la mort de ne rien pouvoir offrir a celui qu'elle aime qu'un amour superficiel. Très neutres durant la guerre entre Nelta et Omlid, préférant se mêler de leurs affaires et trouvant que la guerre était d'un ennui mortel, elles l'ont moins été dans la guerre qui opposa Amos aux autres dieux. En effet, certaines sirènes, par jeu ou par lucidité, prennaient part pour l'un ou l'autre des partis. Surtout les Marines qui cherchaient depuis peu un sens a donner a la vie et se demandant s'il n'était pas dans la guerre, puisqu'il ne semble pas être dans l'amour.
Les sirènes se retrouvent donc embarquées dans ce conflit, étant des soldats parfaits puisque ne ressentant pas vraiment la douleur et n'ayant pas de pitié, n'accordant que peu de valeur a leur vie comme a celle des autres. Parfaite chair a canon qui peut faire des ravages dans les troupes adverses. On en retrouvait dans les deux camps mais la plupart s'étaient rangées du côté de Koori et d'Amos, du côté des humains à qui elles font le plus confiance et à qui elles avaient auparavant confié leur amour. Alors, elles ne se consacraient plus qu'à la guerre... Ne cherchant qu'un sentiment, une émotion a ressentir, ne serait-ce qu'un instant.

De nos jours
Les sirènes ont vu leurs effectifs scindés en deux groupes distincts: les sirènes d'Amsya (surtout représentées par les Océanes) et celles appartenant à Omlid (plus rarement à Nelta). Ces créatures magiques fort utiles ont vu leur nombre chuter à une vitesse vertigineuse à une époque où la chasse de la magie avait atteint son paroxysme; il fallut attendre des années plus tard pour que leur système de reproduction soit parfaitement contrôlé pour permettre des naissances plus nombreuses pour grossir les rangs d'esclaves. Les Marines ont été les plus privilégiées par ces méthodes et représentent la plus grande part des esclaves magiques. Leur esprit épuré, d'une logique cartésienne quand elles se permettent de réfléchir, a même permis à quelques individus d'accéder à une vie politique presque normale, en tant que conseiller secondaire.

Volontaires à toutes les expériences, à tous les tests pour bon nombre d'espèces grâce à leurs métamorphoses, elles ont su obtenir un certain respect des Omlidois et d'une poignée de Neltains — respect qui leur importe peu, mais dont elles peuvent prendre conscience.

Au risque d'en voir quelques-unes s'échapper, les sirènes en esclavages sont marquées d'un tatouage à l'encre contenant une poudre de pierre résistant à la magie ou d'une brûlure pratiquée à l'aide le l'une de ces mêmes pierres.


Yeli, Hideki & Mél

_______________
Jouer les filles de l'air
—malgranda floko—
avatar
Niiz
Rose des Vents

Messages : 596
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 23
Rang : Boussole à pattes

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum