Syriadel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Syriadel

Message  Syriadel le Jeu 4 Avr - 8:01

Personnage


Syriadel
La réincarnation d'Axias
Surnom(s) Libre à votre imagination
Continent Fabulya, ou partout.
Espèce Farïd
Âge 17 ans Sexe Féminin
Lieu de naissance Amsya Date de naissance 21 Mars

Histoire
Famille
Ses parents, Eryala et Sëoran, sont deux Farÿd originaires de Nascarian. Eryala ayant abandonné son compagnon et sa fille, ces derniers ignorent si elle a construit une nouvelle famille.

Passé
Syriadel aurait pu avoir une meilleure enfance mais elle ne s'en plaint pas. Son père l'avait élevée avec tout l'amour dont elle avait besoin sans en faire une pourrie gâtée pour autant. Il n'avait jamais négligé son éducation et avait protégé sa fille contre n'importe quelle menace. Quant à sa mère, elle était le problème dans sa vie. Syriadel s'était toujours demandée pourquoi elle avait été conçue et comment son père avait pu s'attacher à une femme comme elle. Eryala était idiote et naïve, prête à accepter n'importe quel homme dans son lit pour ensuite se vanter d'être un objet de désir. Syriadel se rappelait à quoi ressemblait sa mère : une Farïd au pelage rouge orné de rayures jaunes telle une tigresse. Elle avait des yeux verts et un regard très expressif qui reflétait toute sa joie de vivre. Ses robes mettaient en valeur ses superbes formes. Eryala était magnifique mais Syriadel le niait toujours en disant de sa mère qu'elle était aussi charismatique qu'une prostituée à deux Reali.

Eryala avait été chassée de chez elle après que ses parents avaient appris qu'elle était enceinte d'un Farïd beaucoup plus vieux qu'elle. En effet, à l'époque, elle n'avait seulement que quinze ans alors que Sëoran était âgé de vingt-trois ans. Celui-ci voyageait beaucoup et ne vivait que de ses peintures qui représentaient divers portraits de créatures féminines. Après avoir appris la nouvelle, il ne supportait pas l'idée d'abandonner Eryala et que l'enfant grandisse sans jamais connaître son père. Il lui proposa de partir avec lui. N'ayant aucun endroit où aller, elle accepta. Ils partirent tous deux pour Amsya, pays que Sëoran adorait. Là-bas, ils élevèrent leur fille, Syriadel. Les premières années étaient tranquilles jusqu'à ce qu'Eryala s'absentait de plus en plus souvent, expliquant qu'elle avait besoin d'un peu de solitude. Un jour, elle explosa et hurla tout ce qu'elle avait sur le cœur. Elle déclara en avoir assez de cette vie minable, qu'elle ne voulait plus avoir de telles responsabilités vis-à-vis de sa fille, qu'elle avait trompé Sëoran plusieurs fois et qu'il avait détruit sa vie qui était si belle avant d'être chassée de chez elle. Syriadel s'était réveillée en entendant les hurlements de sa mère et avait écouté derrière la porte de sa chambre. «Tu as ruiné ma vie !» était les mots qui revenaient sans cesse quand elle se rappelait Eryala. Elle n'avait que quatre ans. Syriadel n'a aucune envie de retrouver sa mère. «Je n'obtiendrai rien d'une femme comme elle», pense-t-elle à chaque fois que ce souvenir refaisait surface.

Sëoran avait conscience qu'il avait perdu son temps avec cette Farïd. Furieux et abattu par la tristesse, il désirait avant tout que Syriadel eût une belle enfance. Eryala avait tout brisé. Mais il s'était relevé pour sa fille. La rendre heureuse était son unique objectif à présent. Malgré cet événement, ils avaient eu une vie paisible dans les banlieues de Norman où ils habitaient. Sëoran peignait de nombreux tableaux des bois et des fées tandis que sa fille adorait s'y promener pour sentir la douce odeur des fleurs et courir après de petits animaux. Dans ces moments-là, son père l'ordonnait de ne pas s'éloigner de sa vue. Plus Syriadel grandissait, plus elle devenait intrépide. Sëoran était fou d'inquiétude à chaque fois que sa fille n'était plus dans son champ de vision. Hormis ce trait qui faisait d'elle une Farïd assez agitée, Syriadel adorait chanter lorsqu'elle était seule dans sa chambre et contempler les constellations la nuit. Elle ne jouait jamais avec les autres enfants qui étaient intrigués de voir une hybride. «Tu es bizarre», «tu n'es pas comme nous» ou «tu pourrai nous mordre» étaient des phrases qui revenaient souvent. Il lui arrivait d'entrer dans une rage incontrôlable. Elle avait même blessé un jeune elfe une fois. Sëoran lui avait demandée ce qui lui avait pris mais sa fille n'avait jamais su répondre.

Un soir, alors que Syriadel voulait sortir pour voir les premières étoiles apparaître dans le ciel, elle vit son père ranger ses affaires. Quand elle lui demanda ce qu'il était en train de faire, il lui répondit qu'elle devait faire son sac car ils devaient partir. La Farïd tenta de poser une autre question mais son père lui ordonna de ne pas discuter et de se dépêcher. Elle s'exécuta en appréhendant les intentions de Sëoran. Une fois en route, elle s'enquit sur l'endroit où ils devaient se rendre. Tout ce que son père répondit était «au port». En route, ils croisèrent un humain monté sur un dragon sans aile. D'un air menaçant, il exigea que Sëoran lui livrât sa fille. Ce dernier refusa et murmura l'ordre à Syriadel de courir, sans se retourner, mais la Farïd ne voulait pas abandonner son père. Il lui hurla de lui obéir et ce fut ce qu'elle fit finalement, à contre cœur. Elle osa lancer un regard en arrière et vit Sëoran se faire tuer par l'humain qui s'était lancé à sa poursuite. Effrayée et désespérée, elle se disait qu'elle n'avait aucune chance de survivre. Les larmes lui montaient aux yeux mais elle courut du mieux qu'elle put. Lorsqu'elle s'aperçut qu'elle l'avait semé, elle s'abrita dans un arbre et éclata en sanglot, espérant que tout ceci n'était qu'un cauchemar...

Physionomie
Physique
Syriadel possède toutes les caractéristiques d'un Farïd ordinaire, c'est-à-dire qu'elle a l'apparence d'un renard anthropomorphique. Son pelage bleu acier est tellement doux qu'on pourrait le caresser pendant des heures. Mais ce n'est pas une personne très tactile. L'extrémité bleu ciel de ses longues oreilles cerne de fins poils jaunes. Cette même couleur forme un masque autour de ses yeux. Des yeux d'ambre intenses comme ceux d'Axias, la Déesse de la Rage. Ceux qui l'ont déjà vue une fois ne pourront s'empêcher de penser à elle. Le plus flagrant est sa voix, suave et sombre, qui est celle de la Déchue. Syriadel possède une longue mèche jaune cachant son œil droit et descendant jusqu'à sa poitrine. Ses seins ne sont pas gros et elle possède peu de formes. Ayant vécu modestement, elle ne mangeait pas beaucoup mais ne se nourrissait pas mal pour autant. Elle est de taille normale pour une Farïd et n'y a jamais prêté d'attention. Son abdomen et le bout de sa queue sont jaunes. Syriadel porte une robe descendant jusqu'à ses genoux, noire serrée à la taille par des lacets. Ses bottes sont de la même couleur et étreignent ses mollets. Elle n'a pas de mal à courir avec car ses semelles sont larges et confortables.

Équipement
Rien, puisqu'elle a été obligée de lâcher ses affaires lorsqu'elle s'est faite poursuivre.

Mentalité
Caractère
Aux premiers abords, Syriadel est sur ses gardes car son père lui avait toujours dit de se méfier de qui que ce soit jusqu'à ce qu'elle sache les réelles intentions de la personne. Cette leçon, elle l'a bien retenue car si vous lui adressez la parole pour la première fois, elle vous bombardera de question. Ce n'est pas une personne naïve, elle croit seulement en ce qu'elle voit et non en ce qu'elle entend, que ce soit dans la bouche d'un inconnu ou d'un ami proche. Il lui faut toujours des preuves. D'ailleurs, annoncez-lui qu'elle est la réincarnation d'Axias, elle vous rira au nez. Syriadel est jolie et elle le sait. Mais elle n'en profitera pas car elle ne veut pas ressembler à sa mère qu'elle hait tant. Si vous abordez ce sujet, elle versera toute sa haine envers cette femme qui l'a lâchement délaissée. Elle ne se laisse pas facilement séduire et fera bien comprendre qu'elle n'est pas intéressée. Si la personne insiste, Syriadel la défigurera. Si un jour elle tombe amoureuse, elle n'avouera pas ses sentiments, ayant peur d'être bernée.

Téméraire, elle est capable d'aller vers n'importe quel individu inquiétant ou de pénétrer dans les lieux les plus sombres. L'inconnu l'excite et elle aime découvrir de nouvelles choses. Elle est fascinée par toutes sortes de légendes obscures. Personne ne pourra épuiser sa soif du danger. Syriadel est une vraie tête de mule et déteste qu'on lui donne des ordres. Ayant été surprotégée, elle désire la liberté et ne supporte pas qu'on soit toujours dans ses pattes. Dans ce cas, elle se montrera agressive et blessera la personne qui l'agace. C'est une rebelle qui hait être prisonnière.

Syriadel ne s'est jamais fait d'amis. Là où elle a grandi, on ne l'a jamais vue comme quelqu'un de normal. Être facilement distinguée des autres, la rend parfois hautaine, pensant qu'elle est spéciale. Mais en vérité elle aimerait qu'on découvre qui elle est au fond. Elle en a assez qu'on la juge de «bizarre», comme si elle était une nouvelle forme de vie. Elle veut être avec des personnes qui la considèrent comme elles, comme quelqu'un de normal. Elle a parfois besoin qu'on l'écoute et qu'on la prenne dans ses bras, même si elle renie cette dernière option. Syriadel voudrait des amis qui savent la faire rire et la consoler. Elle a besoin qu'on l'aide dans les moments les plus durs.

Colérique, elle manifeste son mécontentement par des hurlements, des insultes, des morsures et des blessures. Elle finit toujours par partir en claquant la porte jusqu'à en faire trembler les murs. Et si elle est vraiment enragée, elle se met à briser tout objet dans la pièce où elle s'est recueillie. Ses crises se terminent par des pleurs et des hurlements. Généralement, il faut la laisser seule et elle se calme. Intervenir dans sa rage est une grave erreur car elle peut être incontrôlable. Syriadel ne veut pas être mauvaise et ne pas être vue comme un monstre, une bête sauvage.

Passions Chanter, regarder les étoiles, le danger, l'inconnu...
Aversions Qu'on lui dise de se calmer, être inactive, qu'on ne la lâche pas alors qu'elle ne veut pas d'une compagnie, qu'on la trouve bizarre...
Rêve ou/et but Elle ne sait pas. Mais au fond d'elle, elle aimerait être quelqu'un aux yeux des autres.

Capacités
Pouvoirs
Pour l'instant, elle sait qu'elle peut perdre tout contrôle sous la fureur pendant un moment. Cela est imprévisible. Elle peut être calme et exploser de rage soudainement. Syriadel ignore quels sont ses pouvoirs. Si on lui apprend à les maîtriser, elle les utiliserait par son chant. Ses pouvoirs sont liés aux ténèbres et aux astres, mais cela ne lui a jamais été dévoilée.

Point(s) faible(s) Sa carrure : si vous êtes costaud, vous l'explosez.
Point(s) fort(s) Sa hargne : elle déteste perdre et tentera toujours de se relever.

Compagnon Seule, pour l'instant.


De vous à nous …


Alias Pinpix
Avatar http://luna-v.deviantart.com/art/Walking-Among-the-Shadows-70824383 mais l'avatar a été fait par : http://hou-bat93.e-monsite.com/
Autres comptes Aucun. Pour l'instant ^^
Enchantés! Vous me connaissez =P


Dernière édition par Syriadel le Mar 30 Avr - 17:07, édité 4 fois
avatar
Syriadel
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 24
Rang : Réincarnation d'Axias

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syriadel

Message  Niiz le Jeu 4 Avr - 16:18

Coucou! ♪
Ton personnage me plaît bien, mais j'ai relevé une toute petite incohérence qui ira vite à changer: la description physique de Syriadel. J'aurais voulu rappeler ce point de la fiche des Dieux:
Lorsque l’heure est venue, un dieu peut se réincarner en mortel pour rejoindre le cycle de la vie. On les appelle les Réincarnés. Ces Réincarnés peuvent avoir des pouvoirs ou non, mais ils ne se souviennent pas de leur passé en tant qu’immortel. Physiquement ils gardent la même apparence qu'au cour leur vie précédente, mais leurs cheveux et leurs yeux ont une couleur particulière qui les distingue des autres.
Tu pourras rectifier le tir en changeant la couleur de sa mère, par exemple, les touches de bleu restant assez rares chez les farÿd et surtout concentrées dans la famille royale et donc pouvant être traitées comme "une couleur particulière qui [la] distingue[ra] des autres".
Sinon, c'est tout! Et tu as une bonne attention: oui, les reali (un reale, deux reali) sont bien la monnaie majoritaire de Févlia. Tu peux retrouver le cours monnaie omlidoise/monnaie neltaine sur cette fiche en attendant que les autres monnaies soient décidées (Sybala et peut-être Amsya seulement: Sihyara et Koori utilisent le reale).

Et tu me rappelles aussi que je dois préciser le cas des chasses de Réincarnés comme un secret d'état assez tentaculaire si j'en juge l'histoire de Xena. Rien qui ne t'amènerait à modifier ton histoire, mais il serait bon que je le fasse remarquer. :-)

Bref, rebienvenue à toi, tu ne pourras qu'être validée après la petite modification sus-demandée! Sautille

_______________
Jouer les filles de l'air
—malgranda floko—
avatar
Niiz
Rose des Vents

Messages : 596
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 23
Rang : Boussole à pattes

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syriadel

Message  Syriadel le Jeu 4 Avr - 16:30

Merci de me l'avoir fait remarquée, je pensais juste que la couleur bleu saphir était rare chez les Farÿd. Le pelage de sa mère est rouge finalement. Je tiens à préciser que dans ses pouvoirs, elle a un pouvoir lié aux astres (comme Axias) mais qui ne lui a pas été encore révélée.
avatar
Syriadel
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 24
Rang : Réincarnation d'Axias

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syriadel

Message  Niiz le Jeu 4 Avr - 16:35

D'acco-d'ac! Tu es donc validée et ton pseudo s'affiche maintenant en brun au-dessous de ton avatar! (Si elle est bien une errante, sauf erreur de compréhension de ma part.)

_______________
Jouer les filles de l'air
—malgranda floko—
avatar
Niiz
Rose des Vents

Messages : 596
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 23
Rang : Boussole à pattes

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syriadel

Message  Syriadel le Jeu 4 Avr - 16:37

Errante serait parfait =), elle traîne un peu sur Fabulya au début mais comme elle aime l'inconnu, elle ira partout.
avatar
Syriadel
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 24
Rang : Réincarnation d'Axias

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syriadel

Message  Niiz le Jeu 4 Avr - 16:40

Hé hé, qu'elle fasse attention à Léo: ce petit gars a quelque chose de vicieux. Ragots

_______________
Jouer les filles de l'air
—malgranda floko—
avatar
Niiz
Rose des Vents

Messages : 596
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 23
Rang : Boussole à pattes

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syriadel

Message  Syriadel le Jeu 4 Avr - 16:45

*Viens de faire une lecture rapide de sa fiche*

Effectivement ^^
avatar
Syriadel
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 24
Rang : Réincarnation d'Axias

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syriadel

Message  Warui & cie le Jeu 4 Avr - 22:42

La couleur bleue en soit est rare chez les Farÿd et la nuance saphir est unique à la famille royale de Nascarian (Dresla étant la porteuse originelle)

Sinon je ne vois absolument rien à redire et je n'avertirai pas Arielle que sa fille est revenue (Même si réincarnée) sinon qui sait ce qu'il passera (C'est une maman très poule après tout)

Et je n'en reviens toujours pas que tu l'as vraiment fait ^^' (Est-ce qu'on empêche Arielle de massacrer tout le monde pour la retrouver? XD)

_______________
Une femme peut être plus dangereuse qu'un homme mais une mère peut être plus dangereuse qu'un démon
(Ava par Xena =3)
avatar
Warui & cie
Déesse du Combat/Renard Noir

Messages : 534
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 27
Rang : Mascotte OFFICIELLE de Févlia

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.arieda.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syriadel

Message  Syriadel le Ven 5 Avr - 9:13

Syri se demanderait ce qu'il se passe si Arielle lui saute dessus pour la serrer dans ses bras XD

"Mais c'est qui cette tarée ?! Eh ! tu vous vous êtes trompée je crois !"
avatar
Syriadel
Admin

Messages : 146
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 24
Rang : Réincarnation d'Axias

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syriadel

Message  Warui & cie le Sam 6 Avr - 3:05

Vais plutôt garder l'option d'un 'ange gardien' XD

_______________
Une femme peut être plus dangereuse qu'un homme mais une mère peut être plus dangereuse qu'un démon
(Ava par Xena =3)
avatar
Warui & cie
Déesse du Combat/Renard Noir

Messages : 534
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 27
Rang : Mascotte OFFICIELLE de Févlia

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.arieda.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syriadel

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum