Fai Boïss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fai Boïss

Message  Fai Boïss le Sam 15 Sep - 21:15

Personnage


Boïss Fai
Lioncelle en peau d'Agnelle
Continent Fabulya
Espèce Humaine
Âge 9 ans Sexe
Lieu de naissance Fabulya—Nelta—Ceaule-aux-Cendrières Date de naissance 7 juillet 1598

Histoire
Famille Dante Boïss, 36 ans: père et général de brigade omlidois/bourreau/agent de liaison—Célén, 22 ans (décédée): mère—Shinobu Hamano, 53 ans: grand-mère au foyer koorijin—Neil Boïss, 59 ans: grand-père et caporal à la retraite—Leo Libelle, 17 ans: cousin et couturier neltain—Aria Libelle, 15 ans: cousine et fermière sihyarienne.
Passé Fai n'avait jamais connu sa mère: elle entendait parfois des berceuses résonner dans sa tête sans trop savoir si elle les avait imaginées ou si elle les tenait d'autres mères, mais jamais elle ne les avait attribuées à la sienne. On lui avait dit qu'elles avaient presque le même visage, pas tout à fait les mêmes yeux. Elle n'avait jamais rien voulu en savoir: reconnaître que la femme dont il parlaient avait bien été sa mère, c'était reconnaître aussi que son père l'avait tuée—et elle ne supportait pas cette optique. Pas celle du meurtre de sa mère, mais celle que son père avait pu abattre quelqu'un qui, selon ce qu'elle entendait souvent, était comme elle.

Longtemps tenue loin du monde parce qu'elle était la fille du Bourreau (terme qu'elle comprenait très bien malgré son jeune âge), sa vie s'est résumée, pendant des années, à ce manoir en Omlid qu'ils occupaient; son univers comprenait quatre murs et des fenêtres et ne comptait pour habitants que son père et les serviteurs. D'autres personnes parfois passaient, pour lui ou pour elle; elles venaient puis repartaient. Quand elle sut lire, les étagères commencèrent à accumuler les livres. Ils étaient comme autant de nouvelles persiennes creusées dans les murs du manoir.

Puis elle put sortir. Elle y prit goût. Bientôt, le jardin ne lui suffit plus: il était peut-être grand, surtout pour l'enfant qu'elle était, mais il en paraissait d'autant plus vide. Ce fut à cet instant qu'elle compris vraiment qu'en plus des fenêtres, sa demeure avait aussi des portes. Les gens qui entraient pour ne pas s'attarder passaient par ces portes. Chaque jour, elle voulait de leurs nouvelles, à ces personnes de l'extérieur, pour savoir ce qui s'étendait et se passait au-delà de ces portes. Elle voulait le savoir, ne sachant si elle pourrait un jour le voir. Elle finit pourtant par y être conviée. Le temps passant, elle fit la connaissance d'autres enfants, autres qu'elle-même. Avec eux, elle se sentait moins petite, moins étrangère, plus à sa place qu'avec les adultes. Fai n'avait jamais vraiment senti la peine ou le malheur; juste l'absence.

Physionomie
Physique Fai est une jeune humaine de neuf ans avec tout ce que cela comporte: elle n'est pas bien grande et a des traits assez épurés, deux yeux bruns légèrement tombants, de petits bout de nez et bouche timide qui se battent pour paraître les plus discrets possibles sur sa frimousse ronde, entre deux joues rosées de petite poupée. Fine mais pas maigrelette, elle donne toujours l'impression qu'elle va courir ou s'envoler: l'immobilité n'est pas quelque chose de naturel chez-elle. Ses cheveux raides et fins sont d'un blond doré. Elle n'a rien de véritablement spécial.
Équipement À part ses vêtements (parfois ceux qu'a créé son cousin), elle a chez-elle un fleuret et un épée.

Mentalité
Caractère Fai Boïss a constamment besoin d'être en mouvement; elle ne supporte pas l'inactivité—aussi bien physique que mentale. Fascinée d'énigmes, elle en connaît toutes les ficelles pour avoir passé beaucoup de son temps enfermée: maline mais docile et friande de compromis, sa principale échappatoire restait souvent de se forger un petit monde imaginaire. Rêveuse et utopiste, elle manque néanmoins de naïveté pour ses neuf ans (la moindre trace étant aussitôt étouffée par son père). Assez émotive et velléitaire, ses décisions reposeront toujours sur sa propre adaptation à la situation, ce qui peut parfois signifier prendre les choses en main même si tout conseil sera toujours bon à prendre. Malgré tout, les insultes ne l'atteignent pas, et si quelqu'un se met en tête de la haïr, elle n'y prendra pas ombrage.
Passions Esthète; les animaux; regarder le ciel; regarder le monde; refaire le monde; lire; se sentir libre.
Aversions Qu'on dépende d'elle; devoir faire des choix; les hommes et les femmes avec qui son père ne peut s'entretenir sans se sentir obligé d'en venir aux mains.
Rêve ou/et but Fai voudrait vivre des moments de complicités avec son père ou ses amis, comme ceux qu'elle a pris l'habitude d'épier. Elle voudrait pouvoir voler au-dessus du monde pour tout en voir et ne plus s'arrêter à savoir.

Capacités
Point(s) faible(s) Son talent à l'épée peut surprendre, comme ses capacités au corps à corps
Point(s) fort(s) Elle a peu de force et une allonge misérable.


De vous à nous …


Alias Mél
Avatar Zerochan
Autres comptes Dante, Niiz.
avatar
Fai Boïss
Lioncelle en peau d'agnelle

Messages : 15
Date d'inscription : 11/09/2012
Age : 23
Rang : Petit Chaperon Rouge

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum