The Fox and the Hound

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: The Fox and the Hound

Message  Niiz le Mar 18 Déc - 20:09

On peut donc s'installer, tranquilles, comme si rien aujourd'hui ne s'était passé: Flor et Nube sont acceptés en toute simplicité, comme s'ils avaient toujours été là; Michë s'est vite remis de ses blessures; l'incident du troquet semble avoir été oublié et rien ici n'y fait suite. Je m'attable, apaisée, auprès de Nube; je laisse Flor poser toutes ses questions à mon frère, lui sachant la patience nécessaire pour faire face à cette véritable logorrhée.

‘Et il y a quoi, dans le jardin? Est-ce que ça existe, les oranges bleues? C'est bon à manger, les ananas. T'aimes bien manger des ananas? Et quand tu manges, est-ce que ça ressort par là où t'as le pansement?’

Je crois qu'à cet instant, Nube et moi avons failli nous étouffer. Il prend le temps d'une pause et repose sa fourchette. J'ai tort de m'inquiéter à son sujet: je suis là, il est avec sa sœur, rien ne le prédestine à quoi que ce soit. Mais pendant que je l'observe à la dérobée, quelque chose le frappe au cours de la conversation: les sourcils froncés et interrogateur, il demande:

Pourquoi vous dites “elle”?

Je le regard sans vraiment comprendre, puis mes yeux viennent naturellement se poser sur Seras. Prise de cours, je ne sais que répondre; d'autant plus que ce n'est pas à moi que s'adresse la question.


_______________
Jouer les filles de l'air
—malgranda floko—
avatar
Niiz
Rose des Vents

Messages : 596
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 23
Rang : Boussole à pattes

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Fox and the Hound

Message  Warui & cie le Mar 18 Déc - 21:01

Michë prenait quelques bouchées, pour penser à ses réponses. Il ne voulait pas induire Flor en erreur en racontant n'importe quoi.

"Bah, on a des oranges bleues avec de la mgie, elle sont acidulées par contre, très acidulées. On a plusieurs fruits, des pommes, des framboises, des mûres, des bananes, un tas de choses. Je préfère les ananas tranchés avec du jambon. Non ça va pas sortir par la trou parce que ça passe pas à la même place"

Tout le monde eut un rire à la question de Flor concernant la blessure. L'innocence des enfants. Michë se rappelait son enfance où il courait partout avec Niiz, Keiko, les enfants d'Arielle dans le château, quand ils étaient tout petits. La question de Nube les fit arrêter de manger quelques instants. Seras regarda le gamin qui s'adressait très probablement à elle.

"Eh bien... c'est mon corps. Moi, c'est la vraie personne du corps, Seras Yseldra. Mais je me montre pas très souvent. Quand j'étais sur le point de mourir, Warui m'a trouvée et m'a proposé que je lui prête mon corps en échange de quoi elle me sauvait la vie. Puisqu'elle est une Déesse, c'est épuisant pour moi alors je dors beaucoup. J'ai donné mon corps à Warui"

L'assassine prit une bouchée.

"La meilleure façon de savoir, c'est la voix et la façon d'agir. Je suis plus posée et calme que Warui. Black Blade est plutôt expressive"

_______________
Une femme peut être plus dangereuse qu'un homme mais une mère peut être plus dangereuse qu'un démon
(Ava par Xena =3)
avatar
Warui & cie
Déesse du Combat/Renard Noir

Messages : 534
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 27
Rang : Mascotte OFFICIELLE de Févlia

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.arieda.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Fox and the Hound

Message  Dante Boïss le Mer 19 Déc - 23:33

Je regarde le petit gris qui écoute et hoche du chef, satisfait de la réponse qu'il a eu. Je ne pense pas qu'il ait pleinement saisi ce que Seras a tenté de lui expliquer—je crois que tout comprendre ne l'intéresse pas: ce qu'il attendait, c'était d'avoir une réponse à sa question; chose faite dès lors qu'il a su que celle qui lui fait face est le corps de deux entités.

Et bien, elle a tort de ne pas être restée: la viande, elle est bonne.

Et pour appuyer son propos, il menace l'assiette du capitaine de sa propre fourchette—geste emprunt de toute l'innocence dont il est besoin pour oser approcher la platée d'une Seras fraîchement de retour.

De son côté, voyant que l'intérêt apporté à son frère vient de se dissiper, Flor décide de ramener son interrogatoire à un débit normal (dont la première question est de savoir à quelle “place” Michë s'est donc blessé); et du mien, de me tourner vers Reina:

Si seulement tu savais comme je t'envie, Reina! Les sources sont bien un luxe que je ne pourrais me permettre qu'après avoir fini quelques projets…’ et pour ne pas finir sur une note si amère et soupirée, c'est le sourire mutin et les mimiques enjouées que j'essaie de rehausser les cœurs: ‘Profite bien de ta jeunesse, foi de vieille! Les cents premières années sont les meilleures, alors vis-les bien!

Je pique un pauvre morceau de bœuf avec un dépit bien mal simulé—cela tout en songeant (avec une certaine malice) que, l'espace d'un instant, parrains et filleuls étaient tous réunis. Voici que je ne peux m'empêcher d'avoir pour mon compère une pensée bien amusée.

Moue et dégoût, voilà ce que j'ai à leur donner; les mauvaises langues pourraient bien dire qu'il est rare que si bonne compagnie, ou du moins si féminine compagnie ne me fasse plaisir—je les interrompt tout de suite: Nathalie Shazal n'est ni de féminine ni de bonne compagnie, et j'ai, en sa présence, le poing qui me démange étrangement (un peu comme s'il voulait apposer à ses articles un point final). J'aurais—nul doute—préféré prolonger l'interrogatoire si bravement offert par messieurs les inspecteurs de la Dame d'Utin (voire supporté l'insupportable candeur de sa trajane, qui au moins a le mérite d'y mettre ses—je veux dire “les” formes, pardonnez le lapsus), mais leurs questions sont bien trop succinctes pour impatienter la journaliste de renom.

Son œil rapace a manqué de peu de passer à côté de votre serviteur; malheureusement, même si Desya avait réussi à se lever seul et à se montrer assez sonné pour (peut-être) lui en raconter de bonnes, il s'était aussi montré trop sonné pour éveiller son intérêt; malheureusement, les jeunes qui nous accompagnent, bien que la langue bien pendue, avaient déblatéré avec trop de fièvre pour être des témoins fiables; c'est (tout aussi malheureusement) comme ça que je l'ai vue qui s'était lentement tournée dans ma direction, patiente et vorace, pareille à une sale petite hyène qui veut sa part de carcasse encore chaude.

J'essaie de profiter de l'émoi général pour filer à la neltaine, mais elle est vite sur mes talons, à m'appeler bien fort pour bien m'enlever toute discrétion.

C'est une trop longue journée qui m'attend…

avatar
Dante Boïss
Bourreau

Messages : 44
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 23
Rang : Croqueur de brebis

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Fox and the Hound

Message  Warui & cie le Jeu 20 Déc - 1:39

Seras mangeait tranquillement, voyant que Nube avait ce qu'il voulait. Elle sourit èa son commentaire et suivait très attentivement la fourchette qui tentait de lui dérober un morceaux. Un mince tentacule de ténèbres d'éleva de l'ombre de l'ustensile pour s'enrouler autour et ainsi empêcher Nube de lui prendre quoi que se soit. Seras osa même prendre une bouchée sous son nez.

"C'qui y'a de bien, c'est qu'on partage les pouvoirs" dit-elle avec sourire gamin.

Reina terminait de manger et sirotait son verre en écoutant Niiz. Elle avait oublié un détail...

"Euh... Niiz... je suis pas Demi-Déesse..."

Elle se gratta légèrement la joue avec l'index en regardant la nièce du capitaine.

"Pourquoi tu prends pas une pause de ton travail? Juste pour un après-midi, on ira tous ensembles. À moins que tu convaincs Maman d'user de magie pour en créer chez elle..."
".. ou on ira à la salle d'eau avec le bac de pierres chaudes et la piscine"
"Maman a pas de piscine!"
"Qui sait, c'est un palais miniature son 'manoir' "

Seras regarda Flor et Nube.

"Vous on plonge dans un grand bain d'eau chaude, on vous enduit de savon et on vous change d'habits"

Elle leur laisse le temps de digérer ses mots en prenant une gorgée.

"Et ça, c'est un ordre de la princesse noire de Nascarian"

_______________
Une femme peut être plus dangereuse qu'un homme mais une mère peut être plus dangereuse qu'un démon
(Ava par Xena =3)
avatar
Warui & cie
Déesse du Combat/Renard Noir

Messages : 534
Date d'inscription : 09/07/2010
Age : 27
Rang : Mascotte OFFICIELLE de Févlia

RPG
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.arieda.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Fox and the Hound

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum